dimanche 29 juin 2014

Les voilà !

Je le savais bien, que nous passerions les cent cinquante mille visites avant les vacances! Merci à tous de votre constance à venir sur le blog de l'école.


Tailler les crayons, tailler les...

Il me faudrait ça, à l'école...


Ta ratata ratata tata !

Des parents m'ont gentiment fait passer quelques photos de notre petit concert du 21 juin dernier, je les en remercie.

Tic, tac...


Les musiciens...


La bataille...


La direction... dans tous les sens du terme!

Dernières récrés...

Vos enfants sont fatigués de leur année scolaire (et l'équipe de l'école aussi!). Ils ont beaucoup travaillé, ont appris ce qu'ils devaient apprendre, ont acquis les compétences qu'ils devaient acquérir. Alors en cette fin juin, et en attendant les vacances, nous avons beaucoup ralenti notre rythme. Les récréations aussi sont plus calmes, les enfants jouent paisiblement et se reposent... Et puis ce sont nos dernières récréations ensemble pour certains qui vont nous quitter pour le CP, et de toute façon nos dernières récréations dans cette école puisque nous réintégrerons en septembre les locaux rénovés. Alors il faut savoir profiter du lieu qui avait été soigneusement aménagé pour nous par les services techniques.


... un secret...


... de tranquilles discussions...

mercredi 25 juin 2014

Quadrillage...


"The meaning of Life..."


Le titre de ce billet est évidemment un hommage à l'oeuvre immortelle des Monty Python... Le "sens de la vie", donc.

J'ai toujours pensé que naître plante ou animal dans une école maternelle, c'était risquer gros! Les jeunes enfants n'ont aucune prévention quant à la forme, l'aspect, l'odeur, ce sont des entomologistes ou des botanistes nés, des collectionneurs invétérés de tout ce qu'ils peuvent trouver dans la cour de récréation, qu'ils aimeraient par dessus tout ajouter à leur galerie des curiosités si nous n'étions pas là pour le prévenir et leur apprendre à quel point une vie, si infime soit-elle, est précieuse! Ou leur apprendre aussi à se méfier d'une plante qui peut sous des aspects engageants présenter la surprise de feuilles urticantes...

Nous voyons donc souvent des pauvres fleurs arrachées ou dépétalisées, des cailloux accumulés dans les poches, quand ce ne sont pas de malheureux insectes qui s'y retrouvent écrabouillés.

En ce moment ce sont les gendarmes qui en font les frais. Je vous rassure, les enfants ne font aucun mal à ces petites punaises inoffensives et précieuses pour leur environnement. En effet le Pyrrhocoris apterus, très présent vers les tilleuls, est omnivore et dévore les petits débris animaux ou végétaux. Il participe ainsi activement à la décomposition et au recyclage de la matière organique. Il lui arrive aussi de manger des pucerons.

Photo Jean-Pierre Bazard sur Wikimedia

Les enfants actuellement font donc une chasse active aux gendarmes, puis les regroupent dans des seaux ou des brouettes. Ce sont quinze ou vingt enfants voire plus encore que nous retrouvons le nez au sol à fouiller la surface herbeuse de la cour ou à scruter les troncs d'arbre. Ils arrivent à les manipuler avec précaution, mais ces petits insectes rapides ne se laissent pas forcément faire! D'où le plaisir des enfants à les attraper, ou les rattraper lorsque par inadvertance un seau de renverse...


Ainsi donc sachez profiter de son âge et de cette absence de dégoût et de prévention si vous envisagez pour votre enfant une carrière scientifique plus tard... ou simplement si vous voulez lui en apprendre plus sur les plantes et les animaux. Mais apprenez-lui aussi à se méfier: ce qui n'occasionne aucun danger dans une cour d'école peut être plus risqué en forêt!

Nouvelle permanence...

La Mairie a décidé d'organiser une permanence supplémentaire pour vous aider à comprendre les nouvelles modalités d'organisation des activités périscolaires qui débuteront en septembre prochain. Pour obtenir des explications, pour y inscrire votre enfant:


dimanche 22 juin 2014

Lettre du Ministre aux parents d'élèves...


Madame, Monsieur,
Chers parents,

La réussite de votre enfant est notre objectif commun. C’est pourquoi, à la prochaine rentrée, tous les écoliers bénéficieront d’une organisation du temps scolaire plus propice à l’apprentissage de la lecture, de l’écriture et du calcul.
L’adoption de ces nouveaux temps scolaires vise à faciliter l’acquisition par chaque élève des savoirs fondamentaux et à développer en chacun d’eux un véritable goût pour apprendre. Elle est complémentaire de l’effort que nous poursuivons depuis deux ans en matière de recrutement, de formation des maîtres ou encore de modernisation de la pédagogie.
Nombreuses sont les études internationales qui pointent le fait que nos écoliers savent moins bien mobiliser leurs connaissances à bon escient que leurs voisins européens. Ils manquent également de confiance en eux, en comparaison de leurs petits camarades des pays de l’OCDE. Surtout, l’école française est aujourd’hui en Europe celle où l’origine sociale des enfants pèse le plus lourdement sur les résultats. Une récente étude du Ministère de l’Éducation nationale a montré le recul du niveau des élèves de CE2 en calcul et en compréhension de textes.
La nouvelle organisation de la semaine scolaire doit contribuer à donner aux enfants confiance en eux et en leur capacité à bien apprendre. En effet, cinq matinées au lieu de quatre, c’est, chaque semaine, un temps supplémentaire pour travailler dans de bonnes conditions, le matin étant le moment de la journée où l’attention des enfants est la plus soutenue.
Le matin d’école supplémentaire permet également une répartition plus équilibrée des heures de classe tout au long de la semaine. Depuis la suppression en 2008 de la demi-journée du samedi matin, notre pays présentait à la fois le nombre de jours d’école le plus faible d’Europe et la journée de classe la plus chargée. Cette concentration du temps d’enseignement était préjudiciable aux apprentissages. La nouvelle organisation de la semaine donne ainsi aux élèves et aux enseignants un emploi du temps plus harmonieux.
De fait, en 2013, c’est déjà 1,3 million d’enfants qui sont passés à la semaine de cinq jours. Les bienfaits de cette nouvelle organisation sont déjà clairement perçus par la communauté éducative et par les enfants eux-mêmes. 400 professionnels du corps enseignant ayant mis en oeuvre les nouveaux horaires se sont réunis, entre mars et avril 2014, afin de tirer un premier bilan de l’année écoulée. Trois bénéfices-clés ont été identifiés. Tout d’abord, les apprentissages fondamentaux sont positionnés aux horaires où l’attention des enfants est la plus grande. La matinée supplémentaire permet de repenser la répartition des activités dans un emploi du temps en phase avec les besoins de l’enfant. Enfin, autour des nouveaux temps scolaires se met en place, pour l’enfant, dans chaque école, un projet éducatif global.
Bien sûr, je comprends que certains puissent éprouver de l’inquiétude face à ce changement. Sachez que les équipes académiques ont travaillé, dans chaque commune, main dans la main avec les enseignants, avec vos représentants et avec les élus locaux pour que la modification des temps scolaires se fasse dans les meilleures conditions.
Dès le 23 juin, vous aurez la possibilité de vous connecter au site d’information qui vous est dédié 5matinees.education.gouv.fr. Vous pourrez y consulter les horaires de votre école pour la rentrée 2014 et aurez accès à des informations et témoignages sur tous les bénéfices de cette nouvelle organisation. Soyez donc assurés que la rentrée 2014 est préparée avec le plus grand soin.
L’école a trop souvent changé en fonction de l’intérêt des adultes et non de celui des enfants. Je veillerai donc en lien avec vous, avec les enseignantes et les enseignants, avec les directrices et les directeurs d’école à tout mettre en œuvre afin que toutes les chances soient données à nos élèves pour bien apprendre et bien réussir.
Je vous donne rendez-vous à la rentrée des classes et vous souhaite, dans l’intervalle, un bon été.

Bien à vous

Benoît Hamon, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

La lettre au format pdf.

dimanche 15 juin 2014

Le programme du 21 juin...

Voici le menu du samedi 21 juin prochain:

10h30 : Accueil des nouveaux parents dans les locaux rénovés;

11h : Début de la visite (avec les "anciens" parents intéressés qui nous auront rejoints);

11h30 : Inauguration de l'école par M. Belleville, Maire de Sennecey;

Entre 12h20 et 12h30 : Regroupement des enfants dans le gymnase;

12h30 : Concert (bon, c'est un grand mot...);

13h : Pique-nique pour les personnes intéressées dans la cour de récréation.



En cas d'intempéries, nous pique-niquerons dans le gymnase. N'hésitez pas à venir partager une spécialité culinaire! Comme c'est la Fête de la Musique, si vous voulez apporter un instrument... Je vous rappelle d'autre part que vos enfants seront durant tout ce temps sous votre responsabilité.

Conseil d'école du 6 juin 2014...

Le compte-rendu du Conseil d'école du 6 juin vous a été distribué, par le biais de vos enfants, mais vous pouvez aussi le récupérer au format pdf -et en couleurs!- en cliquant ICI.

jeudi 12 juin 2014

Travaux du parking...

La municipalité nous informe sur le site internet de la commune que les travaux du parking de l'école maternelle débuteront le 23 juin prochain, soit deux jours après notre pique-nique dans la cour de l'école. Attention aux restrictions de circulation!


lundi 9 juin 2014

Un grand auteur à la médiathèque...

Dans le cadre du festival "Les Buissonnières" auquel participe votre médiathèque Michel-Pimpie, Christophe Léon sera à Sennecey vendredi 13 juin à 19 heures pour présenter ses ouvrages.

Christophe Léon est un grand auteur prolifique qui, outre romans et essais en littérature générale, a publié plus de trente romans pour les adolescents, et cumule prix et récompenses depuis de nombreuses années. On peut citer le fameux "Délit de fuite" (Prix Talence des lycéens 2012 - Prix littéraire des MFR - Prix du Public 2012 - Prix Enlivrez-vous en mai 2012 - Prix de la Citoyenneté 2012 - Prix Gayant Lecture 2013...) qui a été adapté pour la télévision (première diffusion en janvier 2014) et interprété par Éric Cantona et Mathilda May.

"...
La majeure partie du trajet, nous roulons sur l'autoroute, le limiteur de vitesse enclenché, papa les jambes croisées, les mains sur le volant et le regard perdu loin devant lui.
Nous levons le camp le samedi aux aurores. Je m'endors dès les premiers kilomètres. J'ouvre un œil seulement lorsque le contact est coupé, que nous sommes rendus à bon port et que papa n'est plus dans la voiture, mais dans le jardin à humer l'air comme un jeune chien.
..."
L'entrée à la médiathèque est gratuite, ce manquez pas ce rendez-vous avec un grand auteur!

samedi 7 juin 2014

dimanche 1 juin 2014

Écran de veille...

Vous souhaitez animer votre écran d'ordinateur sous Windows? Récupérez l'écran de veille de l'école maternelle! Vos enfants apprécieront certainement... CLIC!